Industrie cherche ingénieurEs pour sauver la planète

LIVRE BLANC – Pourquoi la parité est cruciale pour accélérer la transition énergétique et comment les entreprises du secteur de l’Énergie peuvent l’atteindre. 

Avec seulement 27,2% de femmes dans ses effectifs, le secteur de l’énergie est trop peu féminin. On déplore souvent le déficit féminin dans le monde de l’informatique car il ne faudrait pas que l’économie de demain soit plus inégalitaire qu’elle ne l’est déjà, les métiers de l’informatique jouant un rôle critique pour façonner les applications et les infrastructures que nous utiliserons à l’avenir. À bien des égards, le secteur de l’énergie est comparable, bien que moins médiatique : en effet, les enjeux énergétiques sont des plus critiques pour le monde de demain.

La transition énergétique, c’est-à-dire le basculement d’une économie très consommatrice en énergie (particulièrement fossiles) vers une économie moins consommatrice et reposant davantage sur des énergies renouvelables, a besoin de tous les talents. C’est un grand nombre d’innovations qui seront nécessaires. Par ailleurs, les conséquences du réchauffement climatique pèsent davantage sur les femmes que sur les hommes, mais elles sont moins en mesure de prendre les décisions qui ont le plus d’impact sur son ralentissement. 

Le poids grandissant des énergies renouvelables dans le secteur représente une opportunité unique, dans laquelle les femmes devraient avoir un plus grand rôle à jouer. C’est l’occasion de rebattre les cartes et d’aller vers plus d’égalité et d’inclusion pour avancer dans la transition. Si les femmes représentent aujourd’hui dans le monde seulement 22% des effectifs dans les énergies fossiles, elles sont tout de même 32% dans les énergies renouvelables. Et elles pourraient prendre plus de place demain. En effet, la nature plus décentralisée des applications et infrastructures dans les énergies renouvelables amène les choix énergétiques au niveau des communautés locales et des foyers. 

Dans ce Livre Blanc de 60 pages, vous découvrirez d’abord des éléments de contexte (sociologie et histoire) sur la (faible) place des femmes dans le secteur énergétique, en distinguant les acteurs historiques du secteur et les nouveaux entrants. Grâce à des portraits et interviews de personnes de terrain, nous tenterons aussi d’apporter des réponses concrètes à la question : comment faire mieux et donner plus de place aux femmes dans ce secteur d’avenir ?

Télécharger l'Ebook !

Extrait du ebook

Qu’il s’agisse de l’extraction ou de l’utilisation des combustibles fossiles, c’est une histoire qui s’est faite sur des mythes de la virilité. Là où la production agricole ou artisanale d’antan brouillait les espaces et mêlait les sexes, la production industrielle a clairement délimité les espaces : la production à l’usine pour les hommes, la reproduction dans le foyer pour les femmes. Le charbon puis le pétrole sont donc des éléments clés de la division sexuelle du travail !

Pour l’ensemble des métiers des Industries Électriques et Gazières (IEG), les femmes ne représentent que 27% des effectifs. Des chiffres qui stagnent, voire baissent en 2018. 

Débarrassées de l’héritage “Old Boys’ Club” qui colle à la peau du monde des énergies fossiles, les entreprises du secteur des énergies renouvelables accueillent davantage les voix et les talents féminins.  

On recrute massivement dans les énergies « vertes ». Pour pourvoir les postes, il faut élargir le vivier et le rendre plus mixte.

Industrie cherche ingénieurEs pour sauver la planète

Télécharger l'Ebook !

Notre mission

Rendre le monde de l'emploi meilleur grâce au contenu et à la technologie